Ouzbékistan

Histoire
Le territoire de l’Ouzbékistan était habité depuis le II millénaire avant J.-C. Les archéologues en trouvent des témoignages – les instruments de travail et les vestiges de constructions – à Fergana, Tachkent, Boukhara, Khorezm, Samarcande.
Les premières civilisations qui sont parues sur le territoire de l’Ouzbékistan actuel furent celles de Sogdiane, Bactriane et Khorezm. Ces territoires furent rattachés à l’empire parsane des Achéménides au 6e siècle avant J.-C. Ils en faisaient partie pendant plusieurs siècles. En fait, la culture persane est présente en Ouzbékistan même aujourd’hui.
Alexandre le Grand envahit la Sogdiane et Bactriane en 327 avant J.-C., ensuite épousa Roxane, fille d’un aristocrate local. En même temps, les Sogdiens résistaient aux envahisseurs macédonniens avec acharnement en faisant s’arrêter l’armée d’Alexandre dans cette région.
Dans la 2e moitié du XIV s. Timour, connu en Occident comme Tamerlan (1336-1405), bâtit un vaste empire. Ces campagnes de guerre étaient toujours couronnées de victoires glorieuses. Il battut les armées du sultan ottoman Bajazet I. C’est le cas unique dans l’histoire où deux états turcs se fassent la guerre. Tamerlan choisit Samarcande comme sa capitale.
L’indépendance de l’Ouzbékistan a été proclamée en 1991. La Déclaration de l’Indépendance a été proclamée le 31 août 1991. Le 1er septembre est le Jour de l’Indépendance.
Territoire et climat
Situation géographique: La République d’Ouzbékistan est située entre deux fleuves: l’Amoudarya et Syrdarya, et occupe le territoire de 447 400 km2. Le pays est étendu de l’ouest à l’est à 1425 km, du nord au sud à 930 km. L’Ouzbékistan a la frontière commune avec le Kazakhstan (au nord), le Kirghizstan et le Tadjikistan (à l’est et au sud-est), avec l’Afghanistan (au sud) et avec le Turkménistan (à l’ouest). La longueur totale de la frontière nationale est de 6221 km.
Coordonnées géographiques: 41°00′ de latitude nord, 64°00′ de longitude est.
Frontières: Longueur totale – 6221 km, dont: avec  l’Afghanistan – 137 km, Kazakhstan – 2203 km, Kirghizstan – 1099 km, Tadjikistan – 1161 km, Turkménistan – 1621 km.
Relief
Les conditions géographiques du pays sont probablement les meilleures dans la région de l’Asie Centrale. Le territoire de l’Ouzbékistan réunit les reliefs variés: des vallées aux montagnes. La grande partie du territoire du pays est occupée de plaines (4/5 du territoire total). L’est et le nord-est du pays sont occupés par les contreforts des chaînes Tian-Chan et Pamir avec le plus haut sommet du pays (4 643 m). Au nord de la partie centrale de l’Ouzbékistan s’étend un des plus grands déserts du monde – le Kyzylkoum.
Structure géologique et ressources minières
Les sous-sols du pays contiennent de riches gisements du gaz naturel, de la houille et du lignite, de l’or, du cuivre, du tungstène et du bismuth. On a récemment découvert des gisements du pétrole.
Climat
Le climat en Ouzbékistan est continental. Il se caractérise par une large amplitude des températures du jour et de la nuit, et des températures en été et en hiver. Le décalage des températures dans les saisons différentes peut être important. La température moyenne en janvier est de -6°C, et en juin elle remonte jusqu’à +32°C. Les précipitations atmosphériques dans les plaines – 120-200 mm, dans les montagnes – 1000 mm. Les précipitations atmosphériques ne sont pas abondantes, donc l’agriculture dépend de l’irrigation.
Ressources en eau
Les plus grands fleuves dans la région – l’Amoudarya (1437 km) et la Syrdarya (2137 km). Généralement, les fleuves et les rivières de l’Ouzbékistan se dessèchent en été. Seules l’Amoudarya et la Syrdarya se jetent dans la mer d’Aral. En Ouzbékistan il y a quelques grands lacs artificiels, dont le réservoir d’eau de Tchardarya.
Sols et flore
La flore est surtout désertique, dans les régions montagnardes on retrouve des forêts, des prés.
Faune

La faune est très variée: dans le désert on trouve une antilope très rare – saïgak, un immense lézard – varan qui atteint 1,5 m de long. Dans les montagens on trouve des onces et des espèces rares de chamois.